Vous êtes ici > Coup de projecteur

Retour à l'accueil

 

 

 

 

 

 

Coup de projecteur

Véronique, Isabelle, Elodie, Sandrine, Aurore et Emmanuelle ne ménagent pas leurs efforts pour que la maternelle Sembat soit impeccable.

Les petits jouets de construction séchent...

 

ménage d'été

Les jouets et le mobilier sont hors poussière.

 

ménage d'été

A l'école des Baudras, le bureau de la directrice a été rénové (peinture et sol) par les agents des bâtiments communaux.

 

Grand ménage d'été dans nos écoles pendant les vacances 

 

Les enfants et les instituteurs sont en vacances et l’on pourrait croire que les écoles sont vides et abandonnées. Détrompez-vous car nos agents sont encore présents et œuvrent afin que tout soit « nickel » pour la rentrée de septembre.
Toutes les classes et les locaux annexes sont passés au peigne fin ou plutôt à la monobrosse.

Dans les maternelles, chaque jouet, livre, coussin, doudou est désinfecté, lavé, séché et rangé hors poussière.

 

Les dortoirs, les gymnases, les bibliothèques, les bureaux des directeurs et salles des maîtres n'échappent pas à la règle… Les sols sont décapés, les meubles dépoussiérés, les murs lavés à hauteur d’homme.

 

Au total, ce sont 9 personnes qui travaillent tout au long du mois de juillet à l'entretien des 30 salles (classes et annexes) et sanitaires des différents groupes scolaires de la commune.

 

Une semaine avant la rentrée, le personnel des écoles maternelles reprendront le chemin des classes afin de préparer tout le matériel pour nos petits.

Pour le personnel des écoles primaires, ce sera la veille.

 

 

ménage d'été

La Monobrosse en action.

 

29/07/2015

 

Retour haut de page

Salle du restaurant

 

Cuisine du restaurant

C'est l'heure des finitions pour le restaurant scolaire maternelle

 

Le restaurant scolaire maternel pourra ouvrir ses portes le 1er septembre pour la rentrée.

La salle de restaurant ci-contre pourra accueillir 80 enfants.

Les travaux de finition seront achevés durant la dernière semaine de juillet. Le mobilier sera réceptionné la semaine avant la rentrée.

 

La cuisine quant à elle est complètement équipée.

 

Une fontaine à eau, un frigo, un lave-vaisselle et des armoires métalliques neufs sont venus compléter le matériel qui servait dans l'ancienne cuisine de l'espace loisirs.

 

A la rentrée, les enfants vont bénéficier d'un cadre adapté, lumineux et coloré et les agents d'une cuisine fonctionnelle.

"Gageons que cette année de restauration se fera sur des roulettes !"

 

 

 

 

22/07/2015

 

Retour haut de page

 

Teddy, Simon et Matthieu entretiennent les espaces verts devant la bibliothèque municipale.

Mélanie et Manon s'occupent des 3 - 5 ans au centre de loisirs

 

Les emplois saisonniers : un tour chez les juilletistes

 

Pour cette saison estivale 2015, ils sont 25 à travailler au sein des services municipaux.

Pour un coût non négligeable de 50 900 €, la commune favorise le travail saisonnier - en priorité pour les étudiants sanvignards - afin de permettre le fonctionnement des activités estivales (centre de loisirs) et d'assurer la continuité des services (espaces verts).

 

 

 

L'animation absorbe l'essentiel de ces postes occupés par 9 jeunes qui accompagnent nos enfants. Ils sont étudiants ou travaillent dans des filières touchant à l'enfance et la jeunesse. Ils sont tous titulaires de BAFA ou équivalent.

 

Aux espaces verts, 7 garçons sont venus et viendront renforcer l'équipe des services techniques.

 

A la suite de la fermeture de la piscine, d'autres affectations ont été proposé aux saisonniers recrutés. C'est le cas par exemple, de Teddy qui est venu renforcer l'équipe espaces verts.

Les 4 saisonniers titulaires du BNSSA (brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique) se sont vus proposés des missions en relation avec le club nautique, des stages sportifs, l'encadrement des sorties piscine du centre de loisirs et des activités sportives du local jeunes.

Les 5 personnes aui avaient été recrutées pour tenir la caisse et l'entretien des locaux de la piscine ont été affectées à l'accueil de la mairie et à l'entretien des locaux.

C'est un été bien rempli pour tous ces jeunes gens qui ne manquent pas de courage. Nous leur souhaitons bonne continuation.

 

20/07/2015

 

Retour haut de page

 

Inscriptions

 

Fermeture de la piscine cet été

Afin d’assurer le bon ordre et la sécurité publique, le Maire a décidé de prendre un arrêté de fermeture de la piscine municipale à partir du 2 juillet 2015.
Conscient des désagréments que cette fermeture cause aux sanvignards et aux membres du club nautique, cette décision a été motivée par le principe de précaution.
Les intrusions à répétition dans les bassins depuis le début du mois de juin, les incivilités commises et l’impossibilité pour la police nationale d’agir compte-tenu d’effectifs restreints faisaient craindre des débordements à court ou moyen terme à l’intérieur voire à l’extérieur de la piscine municipale.
Il n’est pas question de mettre en danger les sanvignards ni le personnel municipal qu’il soit permanent ou saisonnier.
Monsieur Lagrange proposera d’autres affectations aux employés saisonniers qui avaient été recrutés pour le service « piscine » et accompagnera le club nautique pour lui permettre d’assurer un fonctionnement correct pendant cette saison.

 

02/07/2015


Retour haut de page

 

Inscriptions

 

Canicule, fortes chaleurs : les bons réflexes

Rappel : En cette période de canicule, la municipalité vous rappelle qu’une pièce climatisée a été aménagée à  la résidence Louis Veillaud (RPA).
Cet aménagement est accessible à tous les administrés de Sanvignes.  

COMMENT PROTEGER SON HABITATION ?

Pendant une vague de chaleur

Optimisation de la gestion des fenêtres en vue de se protéger du soleil et de la chaleur

Les stores seront :

- baissés pendant toute leur exposition au soleil.

- relevés après le coucher du soleil pour faciliter le passage de l’air.

Dans la journée, persiennes et vitrages seront :

- maintenus fermés du côté du soleil. Leur double obstacle limite l’entrée de la chaleur dans la pièce.

- ouverts du côté ombragé si cela permet la réalisation de courants d’air. Dans ce cas, pendre une serviette humide pour que l’évaporation refroidisse l’atmosphère. S’il n’est pas possible de faire des courants d’air avec les seules fenêtres à l’ombre, les maintenir fermées.

Si l’habitation a des expositions multiples, Il faudra faire tourner ouverture et fermeture des fenêtres en suivant le soleil.

Le soir, les dernières fenêtres fermées (persiennes et vitres) seront ouvertes, quand le soleil sera couché ET que la température extérieure aura baissé. La nuit, on laissera ouvertes, dans la mesure du possible, vitres et persiennes.
On les coince pour faciliter les courants d’air.

Si la vague de chaleur intervient en même temps qu’une alerte à la pollution atmosphérique, la lutte contre la chaleur est prioritaire :

- continuer à provoquer des courants d’air pendant la nuit

- Les adultes et enfants souffrant de pathologies cardiaques ou respiratoires(notamment l’asthme) sont particulièrement sensibles à la pollution atmosphérique.

En cas d’alerte à la pollution atmosphérique

- les traitements habituels doivent être très scrupuleusement suivis

- consulter rapidement en cas de gêne respiratoire inhabituelle.

Refroidir les pièces, par évaporation d’eau

- Pendre un linge humide devant une fenêtre ouverte (de préférence une serviette de bain)

- Remouiller le linge dès qu’il est sec

- Placer un pain de glace ou un sac de glaçons dans un courant d’air (devant un ventilateur).

- Verser régulièrement un seau d’eau, si possible, le soir après le coucher du soleil, sur une terrasse, un balcon ou un appui de fenêtre.


COMMENT SE PROTEGER ?

Pendant une vague de chaleur

Maintenir le corps frais

1) Habits amples, légers, clairs Préférer le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration

2) Boire régulièrement
Sans attendre d’avoir soif. De l’eau essentiellement, des fruits pressés éventuellement.
Jamais d’alcool. Eviter sodas et autres boissons sucrées. Evitez les boisons à forte teneur en caféine (diurétiques)

3) Utilisation de ventilateur et brumisateur
L’usage simultané est le plus efficace : brumiser d’abord les parties découvertes puis ventiler les parties mouillées avec le ventilateur manuel. A répéter autant de fois qu’on le veut, dès qu’on est sec.

4) Utilisation répétée des douches fraîches (mais pas froides)

5) Si l’habitation ne peut pas être rafraichie
Prévoir de passer plusieurs heures par jour, chaque jour, dans un endroit frais, proche de son domicile et repéré à l’avance. 6) Dans tous les cas, respecter si possible l’heure de la sieste
Pendant les heures les plus chaudes, se reposer, dans un lieu frais.

Alimentation

- Préférer les fruits et légumes crus et les plats froids.

- Si une cuisson est nécessaire, opter pour celle qui peut être effectuée hors de toute surveillance afin de ne pas être en contact avec une source de chaleur (ex au four).

Limitez au maximum votre activité physique

- Proscrire tout effort (sport, jardinage, bricolage),

- Reporter ce qui est urgent aux heures fraiches,

- Si une activité est obligatoire : jamais au soleil.

- Mouiller son T shirt et sa casquette avant de les enfiler, les laisser sécher sur la peau et renouveler le procédé.

- On peut aussi s’asperger d’eau, régulièrement, si l’on est obligé de travailler. Garder des relations sociales régulières

- Appeler les membres de sa famille au téléphone

- Demander l’aide de ses voisins

- Proposer son aide aux plus fragiles : soyons solidaires face à une menace collective.

QUELS SONT LES SIGNAUX D’ALERTE ET QUE FAIRE EN CAS D’APPARITION DE CEUX-CI ?

Ils signifient que la prévention est insuffisante :

Signal Signification Actions à mettre en place
Bouffée de sueur en buvant un verre d’eau Déshydratation Boire immédiatement même en l’absence de soif. Augmenter les boissons et maintenir une alimentation normale
Pas d’urine depuis 5 heures environ /Urines foncées Déshydratation Boire immédiatement même en l’absence de soif. Augmenter les boissons et maintenir une alimentation normale
Bien-être général en se passant les avant bras sous un filet d’eau Début de réchauffement du corps Augmenter le mouillage et la ventilation de votre peau

APPELEZ EGALEMENT VOS PROCHES, qui, dans les mêmes conditions, sont peut-être déjà en danger !

 

L’organisme commence à souffrir de la chaleur :

Signal Signification Actions à mettre en place
Crampes (jambes, bras, fessiers, ventre) Activité physique inappropriée et déshydratation - Cesser toute activité pendant plusieurs heures
  • Se reposer dans un endroit frais
  • Boire
  • Appeler un médecin si les symptômes s’aggravent ou persistent plus d’une heure.
Fatigue, faiblesse et/ou insomnie inhabituelle Epuisement dû à l’énergie fournie pour transpirer - Se mettre dans un lieu frais
  • Boire
  • Appeler un médecin si les symptômes s’aggravent ou persistent plus d’une heure.
Maux de tête, nausées après exposition directe au soleil Insolation = forme mineure de coup de chaleur - Se mettre dans un lieu frais
  • S’asperger d’eau et ventiler. Si possible bain frais (non froid)
  • Placer des sacs de glaçons sur les cuisses et les bras
  • Appeler le 15 si les symptômes s’aggravent ou persistent
Soif intense accompagnée d’au moins un des signes suivants :
  • sécheresse de la peau et des muqueuses,
  • perte de poids supérieure ou égale à 5 % (pour 60 kg, cela correspond à une perte de 3kg environ),
  • fatigue extrême, vertiges,
  • somnolence, perte de connaissance.
Déshydratation grave APPELER LE 15

En attendant les secours :

  • Placer la personne au frais,
  • Si pas de troubles de conscience la faire boire
Un des signes suivants :
  • température supérieure à 39°C,
  • maux de tête violents,
  • nausées vomissements,
  • propos incohérents,
  • perte de connaissance, convulsions.
Coup de chaleur

IL PEUT SURVENIR DES LE PREMIER JOUR DE CHALEUR

APPELER LE 15

En attendant les secours :

Placer le sujet au frais, lui enlever ses vêtements,

L’asperger d’eau, créer un courant d’air au plus près possible de la personne.

Placer des sacs de glaçons sur les cuisses et les bras.

 

Bon à savoir :

A partir de 60 ans ou en situation de handicap, je peux bénéficier d'un accompagnement personnalisé. Il me suffit de contacter à la mairie, Mme Bernadette Pacot pour le centre communal d'action social (CCAS).

 

1er/07/2015


Retour haut de page

 

Inscriptions

 

Inscriptions restauration scolaire


A partir du 1er septembre 2015, le repas au restaurant scolaire sera de 3€45 pour les enfants qu’ils soient à l’école maternelle ou à l’école élémentaire.
Le repas adulte sera de 4€60.

Les repas seront facturés au mois après consommation.

 

- Le réglement des repas peut s'effectuer soit par chèque ou en numéraire auprès du Trésor Public de Perrecy-les-Forges.

- Soit en ligne en cliquant sur ce lien : Pour payer en ligne sa facture de restauration.

Attention : le paiement des repas ne s'effectue plus à l'accueil de la mairie.

Documents à télécharger pour l'inscription à la retauration scolaire :

- Réglement intérieur

- Fiche sanitaire

Vous pouvez également remplir votre fiche sanitaire directement sur ce site

 

Les dossier d'inscriptions papier sont à retourner avant le 14 septembre 2015 à l'accueil de la mairie.

 

30/06/2015


Retour haut de page

 

Les services techniques en compagnie de Marion Fonck (directrice des services techniques) et Guy Boguet (adjoint aux espaces publics)

Objectif zéro phyto
ou la gestion différenciée des espaces verts
.

 

Les préoccupations liées à l’environnement sont depuis de nombreuses années au cœur des discussions entre les élus, les services techniques et les habitants de la commune de Sanvignes : au cours des forums citoyens qui ont eu lieu lors du précédent mandat et par la charte « Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages » signé en 2012 par la ville avec la région Bourgogne.  La voie a été largement ouverte afin que cette année une gestion différenciée des espaces verts voit le jour ainsi qu’un usage modéré des produits phytosanitaires (pesticides, fongicides et herbicides).

Les pesticides sont aujourd’hui présents dans l’eau, l’air, le sol et les végétaux, ils affectent la biodiversité mais aussi la santé humaine. L’agriculture est souvent rendue responsable de la pollution engendrée par ces produits, mais l’emploi des pesticides ne se limite pas aux activités agricoles. Les collectivités et les particuliers ont aussi leur part de responsabilité. Utilisés pour l’entretien des voiries, des parcs et jardins, des cimetières…, les produits phytosanitaires contribuent à la dégradation de l’environnement et nuisent à la santé publique.


Chaque type d’espace doit bénéficier d’un mode de gestion adapté aux contraintes environnementales et paysagères, aux risques et aux impacts. Les services techniques ont établi un plan de gestion différencié des espaces verts dans lequel est inclus un plan de désherbage. Nos agents ont cartographié les espaces communaux en appliquant des couleurs selon les zones en fonction des niveaux d’entretien désiré (intensif, semi-intensif, extensif) et des risques de transfert à l’environnement et à la population (ex : Proximité d’une, proximité d’une aire de jeu). Les tontes sont plus ou moins fréquentes selon les sites (Par exemple les Découvertes bénéficieront d’une intervention 2 fois par an et le Square Jean Prost 20 à 25 tontes par an). Les interventions des agents communaux se font en fonction de ce plan. 1/3 des espaces verts de la commune ne subit plus de desherbage avec des pesticides.

 

 

 

Tous les lieux accueillant du public et particulièrement des enfants (cours d’école, crèche, centre de loisirs, square de jeux…) ainsi que les espaces à proximité de point d’eau ne subissent plus de traitement chimique mais un désherbage manuel ou mécanique ou encore un enherbement.

Certains lieux ayant un objectif précis (boulodrome, terrain de sport) continuent toutefois à être traités chimiquement tout en veillant à la rationalisation de cette pratique. Ces chantiers sont balisés et interdits au public pendant  la durée de l’action du produit et signalés par une pancarte.

 

 

Un effort d’indulgence est également demandé aux habitants de la commune car il faut savoir qu’un passage au zéro phyto induit parfois que quelques touffes d’herbes puissent être « oubliées » deci-delà. Il faut savoir que d’ici 2020 l’usage des pesticides sera interdit pour les collectivités et dès 2022 pour les particuliers.

 

 

 

22/06/2015

 

Retour haut de page

 

Une seule date le 11 juillet pour la fête de l'été et le 14 juillet
Les feux d'artifices de Montceau-les-Mines et Perrecy faisant concurrence à ceux de Sanvignes et la fête patronale de Montceau qui se déroulait à la même date que la fête de l'été en août ont amené les élus, notamment Yvan Douhard (conseiller délégué à l'animation municipale) à
réfléchir sur l'opportunité de rassembler les 2 événements sanvignards (14 juillet et fête de l'été) en une seule et même manifestation programmée à une date choisie judicieusement.

"Nous avons regroupé le 14 juillet et la fête de l'été pour faire quelque chose de mieux et non pas pour faire une fête au rabais" Yvan Douhard.

la fête de l’été aura donc lieu le samedi 11 juillet 2015.
Toutes les animations, les spectacles et les manèges seront gratuits pour tous
Au programme :    

- 16 h – 17 h : Spectacle « Les marraines fées » 1ère partie

- 18 h – 19 h : Spectacle « Les fabuleuses histoires de Lilou La Pestouille »

- 20 h – 21 h : Spectacle « Les marraines fées » 2nde partie

21 h 30 – 22 h 30 : Animation musicale et début de la soirée dansante

22 h 30 – 23 h 15 : Spectacle lumineux « Les Allumeurs d’étoiles »

Après 23 h 15 : La soirée dansante continue...

Manège, jeux gonflables et jeux en bois gratuits.

Restauration de qualité assurée par le Bon Bœuf en soirée (réservations et règlements sur place).

Buvette et crêpes par le Comité des Fêtes de Sanvignes.

 

Pour mémoire, la 1ère fête de l’été a eu lieu en 2003. Elle a remplacé la traditionnelle fête patronale qui ne correspondait plus aux attentes de nos concitoyens. Elle se déroulait sur le champ de foire puis elle a pris ses quartiers à la Trèche en 2008, pour que les spectateurs et les artistes  soient accueillis plus confortablement.
Cet événement incontournable de l’été fait partie des 4 animations municipales (1 pour chaque saison) proposées à Sanvignes : le Printemps Sanvign’ARTS, la marche d’Automne et le marché de Noël.

 

19/06/2015

Retour haut de page

 

Dossier d'inscription transports scolaires

Les grandes vacances n'ont pas encore débuté, il faut néanmoins penser à inscrire vos enfants pour qu'ils puissent bénéficier des transports scolaires dès la rentrée de septembre.

 

Vous pouvez dès à présent télécharger le dossier d'inscription :

- Note d'information concernant les circuits et la responsabilité des parents

- Le règlement relatif à la sécurité et à la discipline dans les véhicules affectés au transport scolaire

- La demande de transports scolaire et l'accusé de réception du règlement

 

Ce document accompagné d'une photo d'identité de chaque élève, est à déposer jusqu'au 24 juillet et à partir du lundi 24 août 2015, auprès du service des affaires scolaires qui délivrera les cartes annuelles de transports.

 

15/06/2015

 

 

Retour haut de page

Potager citoyen

 

Le groupe famille lance le potager citoyen


La ville de Sanvignes a mis à disposition un terrain face à la restauration scolaire afin que les « dames » du groupe famille puissent cultiver quelques légumes pour réaliser des recettes BIO que nos enfants du centre de loisirs ou du périscolaire pourront déguster.

Les enfants participants aux Temps d'Activité Périscolaire pourront profiter du potager pour s'initier au jardinage.
Il est important de ne pas formater les papilles de nos enfants et de pouvoir leur proposer une nourriture plus « vraie ».
Le jardin étant à ses débuts, nous lançons un appel à tous les jardiniers amateurs : « Si vous possédez des plants de légumes, de fleurs, des graines en surplus, ne les jetez pas et pensez au jardin participatif de notre commune ! .
Des outils qui vous sont inutiles et qui risquent de rouiller au fond de votre cabane à outils : Merci de penser à nous !

Des conseils, des astuces ? N'hésitez pas à venir les partager avec nos "jardinières" !

 

Vous pouvez venir les déposer à la mairie aux horaires d’ouverture. Merci à tous les donateurs !

 

11/06/2015

 

Retour haut de page

De gauche à droite : Serge Maitre, Philippe REPY, Guy BOGUET

 

Rue Jules Guesde : un poste de transformation flambant neuf

Ce lundi 8 juin, avait lieu la réception des travaux du poste électrique rue Jules Guesde en présence de Serge Maitre (ERDF), Philippe REPY (Régie des quartiers du Bassin Minier) et Guy BOGUET (Adjoint aux espaces publics). Ces travaux de rénovation ont fait l'objet d'une convention entre ces trois acteurs. Le poste rue Jules Guesde s'est mis au diapason des couleurs du quartier.

Cette opération répond à la volonté de la commune de Sanvignes, d’ERDF et de la Régie des quartiers du Bassin Minier d’impliquer les demandeurs d'emploi dans la vie locale. Cette démarche alliant développement durable et aide à l'emploi permet de concrétiser un projet en faveur de la collectivité et de ses habitants.

Philippe Répy, chef de chantier pour la régie des quartiers a supervisé les travaux qui ont nécessité l'emploi de 4 personnes sur 5 jours.

Le poste électrique a retrouvé une seconde jeunesse, débarrassé de ses graffitis et des outrages du temps.

 


 

08/06/2015

 

Retour haut de page

Participation citoyenne : signature du protocole

Jean-Claude Lagrange a accueilli messieurs Saffrey (sous-préfet de Charolles), D'Hayer (directeur départemental de la sécurité publique) et Dussaix (commissaire de Montceau-les-Mines) afin de signer ce lundi 1er juin, un protocole de

« participation citoyenne », officialisant ainsi l’adhésion de la commune de Sanvignes au dispositif.

La participation citoyenne est un plan de prévention et de dissuasion qui consiste à sensibiliser les habitants d’un quartier en les associant à la protection de leur propre environnement.

Cette démarche partenariale entre la commune et le commissariat de police offre plusieurs avantages

- rassurer la population en intensifiant les contacts et les échanges,
-  améliorer la réactivité des forces de l'ordre.

Jean-Claude Lagrange a tenu à rappeler l'importance de l'engagement citoyen, ce dispositif s'inscrit totalement dans la charte de citoyenneté élaborée lors du deuxième mandat de l'équipe municipale.

Stéphane D'Hayer (directeur départemental de la sécurité publique) a, quant à lui, souligné l'importance de composer le 17 en cas d'urgence. Il a rappelé que 90% des flagrants délits signalés amenaient à une interpellation des personnes concernées.

Chaque référent s'est vu remettre une "lettre de mission" où sont bien mentionnées les limites en terme d'action. En effet il n'est pas question de se substituer à la police ou de créer des milices de quartier mais bien de prendre soin les uns des autres par des actions de prévention et de vigilance.


02/06/2015

Retour haut de page

 

Gisèle Foulhoux nous a quittés

Elue en 2001 Gisèle Foulhoux nous a accompagné durant deux mandats.

Pendant ces 13 années, elle a tenu ce rôle pas toujours facile d'élue de proximité, dans son quartier des Essarts, avec volontarisme et enthousiasme.
Elle a été de toutes nos campagnes, de tous nos combats, mais le dernier était trop inégal. Gisèle nous a quittés trop tôt, à 65 ans.

Ses obsèques auront lieu ce mercredi 3 juin à 15 heures Salle Guillaume Apollinaire à Saint-Vallier.
Le maire Jean Claude Lagrange, ses collègues élus et le personnel municipal adressent à son mari André, à ses enfants, leurs sincères condoléances et tout leur soutien.

 

Retour haut de page

Extinction de l'éclairage public à partir du 1er juillet

"Le pire serait de ne rien faire"

En 2014, la Commune de Sanvignes a intégré le dispositif de « pré-diagnostics énergétiques » proposé par l’Agence Technique Départementale (ATD) afin de faire un état des lieux de son patrimoine bâti, de la répartition de ses consommations de gaz, de fioul et d’électricité et de programmer des actions en faveur des économies d’énergie.
La réalisation du bilan énergétique de la Ville de Sanvignes et sa présentation en conseil municipal du 15 décembre 2014 ont permis de mettre en évidence les difficultés futures auxquelles devra faire face la collectivité pour maintenir son niveau de service tout en prenant en compte la hausse des prix de l’énergie.
Ainsi, si le bilan de consommation de l’éclairage public 2013 de la ville fait état d’une hausse de consommation de + 4% sur la période 2011-2013, la facture augmente quant à elle de 16% sur cette même période.
En 2013, la consommation annuelle d’électricité du réseau d’éclairage public de Sanvignes représente 501641 kWhEF pour un montant de 57 800€ TTC.
Scénario n°1 : On ne fait rien, le budget annuel de l’éclairage public de la ville sera multiplié par 2,5 en 20 ans et s’élèvera à 145 914 €TTC. (Hypothèse d’augmentation de 5% par an du prix de l’électricité)
Scénario n°2 : Coupure nocturne (40% d’économie) et modernisation du réseau (10% d’économie), l’économie annuelle comparée au scénario n°1 sera de 72 957 € TTC. (Hypothèse d’augmentation de 5% par an du prix de l’électricité).
Avec la même hypothèse d’augmentation des prix de l’électricité, le raisonnement peut également  se faire en coûts cumulés sur 20 ans. Si le scénario n°1 se réalise, la facture cumulée d’électricité de l’éclairage public s’élèvera à 1 909 327 € TTC. Si le scénario n°2 se réalise, celle-ci ne s’élèvera plus qu’à 954 664 € TTC soit une économie sur 20 ans de

954 664 € TTC.
Face à ce constat, il a été décidé de procéder à la coupure nocturne de l’éclairage public sur l’ensemble des quartiers du territoire de Sanvignes à partir du 1er juillet 2015

- Du 1er mai au 31 août, l’éclairage public sera coupé toute la nuit

- Du 1er septembre au 30 avril, la plage horaire d’extinction sera de 23h00 à 6h00

- Cette mesure entre en vigueur à compter du 1er juillet 2015 (arrêté du Maire)

L’éclairage public pourra être maintenu allumé lors de manifestations exceptionnelles comme par exemple :

- A la Trèche : seul le parking sera éclairé. L’éclairage de la voirie restera éteint pour éviter l’alternance zone éclairée/zone sombre (dangereux du point de vue de la sécurité routière)

- Lors du Marché de Noël sur la place du Champ de foire, du marché nocturne des Essarts sur la Place du marché,… : l’éclairage public de ces sites ne pourra pas toujours être séparé de l’éclairage des voiries alentours (raisonnement par poste d’éclairage public). L’ensemble du secteur sera donc allumé exceptionnellement .

Suite au vote d’une ligne budgétaire d’investissement 2015 de 12 000 €, des horloges astronomiques permettant la programmation de la coupure nocturne sur la plage horaire souhaitée seront installées dans les postes d’éclairage public qui en sont dépourvus. Le retour sur investissement est de moins d’un an. Les économies escomptées seront en partie réinvesties dans la modernisation du réseau d’éclairage public (luminaires efficients, ampoules efficaces,…)
Une réunion technique de coordination avec les élus et techniciens en charge de l’éclairage public des communes limitrophes (Saint-Vallier, Montceau-les-Mines, Perrecy, Ciry) a eu lieu le 24 avril 2015 pour informer les communes et gérer les interfaces (quartier du Magny et quartier des Gautherets).

 

01/06/2015

Retour haut de page

 

TSB : les raisons du désengagement de Sanvignes

La municipalité de Montceau vient de dévoiler son programme pour le festival Tango Swing et Bretelles. Adhérente à ce festival depuis son origine la ville de Sanvignes a décidé de se retirer pour deux raisons essentielles :

- L’identité du festival TSB tenait en sa programmation festive et culturelle en événements qui se différencie des concerts qui ont lieu dans les salles habituelles. La suppression des chapiteaux, le recentrage sur les quartiers de Montceau mettent un coup d’arrêt à l’envergure de ce festival nationalement connu avec une programmation réellement en repli par rapport aux précédentes éditions.

- L’aspect budgétaire, la commune de Sanvignes offrait une soirée gratuite pour un public majoritairement extérieur à notre ville moyennant une participation de 2400 euros TTC versée à la ville organisatrice. Cette somme couvrait le cachet des artistes et les frais de logistique et de structure apportés par la ville de Montceau.

Cette dernière a décidé de faire des économies et diminué le budget du TSB, c’est son choix !!!
Pourtant les subventions des collectivités sont identiques aux années précédentes (CCM : 80 000 €, Région : 40 000 €, Département : 20 000 € sans compter les partenaires privés).
Partant de ce constat la commune de Sanvignes n’a pas à sponsoriser le budget de la commune voisine.
Par ces deux raisons, nous justifions notre retrait de cette manifestation qui devient une suite de spectacles dans une programmation culturelle de Montceau, sur une semaine, comme nous le faisons avec le Printemps Sanvign’ARTS sur lequel nous préférons alors concentrer nos moyens. 

28/05/2015

Retour haut de page

 

Inscriptions à l'Ecole municipale de musique

Les inscriptions à l'Ecole Municipale de Musique pour la saison 2015/2016 ont débuté.

Vous pouvez vous inscrire ou inscrire vos enfants jusqu'au lundi 15 juin :

- au secrétariat de l'Ecole Municipale de Musique à la mairie du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30

- à l'école de musique (rue Armand Baudin) les lundis de 15h45 à 18h30, les vendredis de 15h45 à 17h15 et le mercredi de 15 à 18h30.

 

Cette année, pour faire face à une demande des usagers, la commune a décidé d'ouvrir une classe de sensibilisation musicale. Elle accueillera les enfants à partir de 3 ans.

 

La rentrée musicale s'effectuera le lundi 14 septembre. Vous êtes cordialement invité à assister à la réunion d'information qui se déroulera le mercredi 9 septembre à 18h00 en salle de réunion au rez-de-chaussée de la mairie.

 

28/05/2015

 

Retour haut de page

 

La bibliothèque enrichit sa galerie

Durant le Printemps Sanvign'ARTS, l'artiste MERRYCAILLOUJUNGLE a égayé la bibliothèque avec ses toiles chatoyantes et pleines de gaité.

Pour remercier la commune d'avoir accueilli ses œuvres, elle a tenu à offrir un de ses tableaux intitulé "Echange de bons procédés", titre qui sans le vouloir, illustre bien la relation entre la ville et les artistes qui y séjournent.

Vous pourrez admirer cette œuvre à la bibliothèque aux horaires d'ouverture :
MARDI :          15-18h
MERCREDI : 10-12h / 14-18h
VENDREDI :  10-12h / 14-18h       
SAMEDI :        10-12h / 14-17h

 

 

 

20/05/2015

 

Retour haut de page

 

Sanvignes répare une injustice

Cérémonie du 8 mai : commémoration de la fin de la deuxième guerre mondiale.

Ce 8 mai était un peu spécial cette année puisque la commune de Sanvignes a tenu à rajouter sur le monument aux morts les noms de trois résistants polonais habitant le quartier des Essarts et travaillant au puits de  Laugerette.
Alojzy SMORLAZ, Josef et Stanislaw SZEWCZYK ont participé activement aux actions de la résistance communiste polonaise dès son implantation dans le bassin minier. Arrêtés par la police française, ils seront transférés au camp de Buchenwald dont ils ne reviendront jamais.
Lorsque l’heure fût venue de porter les noms des résistants disparus sur le monument aux morts de la commune, ces trois-là furent refusés au motif qu’ils avaient été arrêtés pour le vol de vélos. Personne ne voulut reconnaitre une organisation FTP polonaise.
De même façon, le chef de ce réseau Henri PAWLOWSKI dit « GASTON » est encore absent du monument aux morts de Montceau-les-Mines, lieu où il résidait lors de son arrestation.

 

08/05/2015

Retour haut de page

 

La marche, c'est le pied !

La marche, c' est comme un médicament sans ordonnance !

Elle réduit le risque de décès prématuré, de maladie coronarienne, d'attaque cérébrale, d'hypertension artérielle, de dépression et bien sûr d'obésité...

C'est pourquoi tous les Sanvignards (les autres sont les bienvenus également) sont invités à se joindre aux 21ème marches de l'été.

Michel Baudin a passé le relai à messieurs Burtin et Barreau pour l'élaboration des parcours, préférant désormais participer en "touriste". Ces deux gentlemans randonneurs ont repris le flambeau avec enthousiasme et nous ont concocté un beau programme.

La première marche (20 mai) et la dernière(5 août) seront 100% sanvignardes. La marche de clôture se terminera comme d'habitude à la Trèche par un pot où chacun pourra apporter des spécialités culinaires à partager.

Le rassemblement a lieu pour chaque marche au parking de la poste à Sanvignes à 19h15.

Le groupe part alors à pieds ou se regroupe dans les voitures pour rejoindre un point de départ. (Même si vous n’avez pas de véhicule, n’hésitez pas à rejoindre le groupe, cela doit pouvoir s’arranger !). Les participants peuvent également rejoindre directement le point de départ.

Dans tous les cas, pensez à venir bien chaussé, munis d’un vêtement de pluie (en cas d’orage, la marche est annulée.), prenez de quoi vous désaltérer et munissez-vous d’un bâton pour l’équilibre si vous le souhaitez.
Même si les marches sont suivies par des bénévoles : messieurs Barreau et Burtin, chaque marcheur chemine sous sa propre responsabilité.

Les marches de l'été à Sanvignes permettent de marcher en prenant son temps, chacun suit son rythme dans l'esprit "promenade", et d'entretenir la convivialité.

Le groupe comporte souvent une trentaine de marcheurs et il est monté jusqu'à parfois 62 (record à battre), ce joyeux troupeau chemine d'un bon pas tout en discutant et plaisantant.

N'hésitez pas à les rejoindre pour de belles balades campagnardes, les nouveaux venus sont toujours bien accueillis !

Mercredi 20 mai

BOIS MARAIS

63 participants

Parking de la Poste - Sanvignes

Mercredi 27 mai

PERRECY

73 participants

Parking de la Poste - Sanvignes ou

Parking usine Dubreucq - Perrecy

Mercredi 3 juin

SAINT-EUSEBE

74 participants

Parking de la Poste - Sanvignes ou

Parking école du Bourg - Saint-Eusèbe

Mercredi 10 juin

MOULIN-NEUF

67 participants

Parking de la Poste - Sanvignes ou

Bost - Route Montceau->Mt-St-Vincent

Mercredi 17 juin

TOULON-SUR-ARROUX

Parking de la Poste - Sanvignes ou

Place du camp Romain - Toulon

Mercredi 24 juin

GRAND BARONNET

Parking de la Poste - Sanvignes ou

Ferme des Tatins - Route Pouilloux->Marizy

Mercredi 1er juillet

ROZELAY - LES ETANGS

 Parking Poney-club - Les Baudras

Mercredi 8 juillet

CIRY-LE-NOBLE

Parking de la Poste - Sanvignes ou

Le Bassin à Ciry

Mercredi 15 juillet

BERTHAUD

 Parking de la Poste - Sanvignes ou

Parking mairie de St Eusèbe - Montchanin le Haut

Mercredi 22 juillet

POUILLOUX

Parking de la Poste - Sanvignes ou

Parking salle des fêtes - Pouilloux

Mercredi 29 juillet

GÉNELARD

 Parking de la Poste - Sanvignes ou

Parking Musée de la démarcation -

Génelard

Mercredi 5 août

LES DECOUVERTES

Parking de la Trèche  - Sanvignes

Renseignements : 06 83 39 30 98 - 03 85 67 99 79

 

13/04/2015

 

Retour haut de page

 

 

Un souffle d’évasion sur Sanvignes

Besoin d’un moment de détente, d’une pause beauté, désormais il ne vous faudra plus aller très loin pour profiter de ces instants de bien-être, Amandine Martin vous accueille dans son institut fraichement ouvert : Souffle d’évasion.
Situé 179 rue Aristide Briand à Sanvignes, cette jeune femme vous fera bénéficier de son expérience acquise dans divers instituts du second et  17ème arrondissements de Paris. C’est un retour aux sources qu’a opéré Amandine, elle a fui le stress et la vie trépidante de Paris pour revenir dans sa région et  élever ses enfants au grand air.
Son métier étant sa passion, elle a tout de suite envisagé d’intégrer son institut à son habitation afin de pouvoir concilier sa profession et sa petite famille.
Amandine vous propose divers rituels, Orient, Bien-être, Zen… afin de vous rendre belle et bien dans votre peau.
Tous les soins qu’elle pratique (massage, épilation, manucure, pédicure…) sont détaillés sur son site internet : http://souffle-d-evasion.e-monsite.com/
N’hésitez pas à lui rendre visite, elle vous réservera un accueil des plus chaleureux.

 

 

 Laura et le comité de jumelage

09/04/2015

 

Retour haut de page

 

Visite Chantier

 

Bilan énergétique à Sanvignes

 

Le développement durable est l’affaire de tous, les économies d’énergie sont devenues une priorité tant pour l’environnement que pour le budget de la commune. Les dépenses d’énergie représentent 5 % du budget de fonctionnement soit 60,93 € par habitants.

C’est pourquoi  les élus de Sanvignes ont demandé à l’agence technique départementale de Saône-et Loire de dresser un bilan énergétique concernant la consommation au niveau de l’éclairage public et du patrimoine bâti.


En ce qui concerne l’éclairage public, on note une hausse de la consommation et une hausse du prix de l’électricité.
Une coupure nocturne de l’éclairage public permettrait une économie de 40% sur la facture soit 24 000 €. L’investissement servant à l’installation d’horloges astronomiques pour l’automatisation de l’allumage (12 000€) serait donc amorti dans l’année.
Hormis cette économie budgétaire, cette solution est non seulement écologiquement positive (respect de la faune nocturne, qualité du ciel nocturne, observation des étoiles) mais aussi  « sécuritairement » favorable (moins d’incivilités et d’accidents de la route).
La modernisation des installations quant à elle, permettrait un gain financier de  10%  soit 5800 €.
Ces dispositifs sont des luminaires efficients (orientation de la lumière vers le bas), des ampoules efficaces (limitation de puissance) et des dispositifs passifs réfléchissants.

Ces mesures seront en application à partir de cet été.

 

Pour les bâtiments publics, l’agence technique départementale de Saône-et Loire a pointé du doigt plusieurs bâtiments particulièrement énergivores : le COSEC, la piscine, l’école des Baudras, la mairie et les vestiaires du stade.
Les dépenses sont dorénavant surveillées grâce à un logiciel qui permet de suivre les consommations dans tous les  bâtiments  de la commune et détecte les anomalies afin d’assurer une intervention rapide sur le site concerné.
2 axes d’action sont envisageables pour palier à ces problèmes :

- Sobriété : il faut mettre sensibiliser les usages de ces bâtiments sur les EcoGestes à adopter (éteindre les lumières systématiquement quand on sort de la pièce, vérifier la bonne fermeture des robinets, fermer les volets ou les stores …)

- Efficacité : ce sont les travaux à effectuer sur les bâtiments pour réduire la consommation énergétique. Le retour sur investissement est plus ou moins long selon la nature des travaux.

Pour exemple, l’isolation de la toiture de l’école maternelle Sembat  effectué en 2011 a permis  une baisse de la consommation notable. La chaufferie de l’école alimente depuis 2012 également La Souris verte (bâtiment basse consommation),   et on a pu constater que  la dépense énergétique de l’école additionnée aux dépenses de la crèche n’est pas plus élevée que la facture de l’école maternelle Sembat seule avant les travaux.

 

C’est pourquoi, la commune investit régulièrement dans de gros travaux. Les bâtiments pointés par l’agence technique départementale de Saône-et Loire feront l’objet de réfection tout comme l’ont été la toiture de l’école Liberté ou encore la réhabilitation de l’Espace loisirs. Dans l’avenir, il faudra changer la chaudière de l’école maternelle des Baudras .

Les services techniques opèrent déjà des régulations de température dans tous les bâtiments et isole tous les conduits de chauffage dans les sous-sols et caves.

 

03/03/2015

 

Retour haut de page

 

antigaspi

STOP AU GASPILLAGE ALIMENTAIRE
« Anti gaspi : Sanvignes agit ! »

 

Le 16 octobre, se déroulera pour la deuxième édition, la journée nationale « anti-gaspi » lancée dans le cadre du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. L’ambition est d’ici à 2025, de réduire de moitié ce gaspillage. Il faut changer les comportements, les habitudes par de nouvelles pratiques.

Sanvignes s’est inscrite sur le site alimentation.gouv et s’engage jusqu’à la fin de l’année scolaire à réaliser le maximum d’actions auprès du restaurant scolaire en installant des passerelles avec les associations… et  en réalisant des actions ponctuelles ouvertes à tous.

Qu’est-ce que le gaspillage alimentaire ?
C’est le fait de jeter à la poubelle des denrées alimentaires, entamées ou non, qui auraient pu être consommées.

Chaque français jette environ 20 kg de nourriture par an (dont 7 encore emballés)… L’équivalent d’environ 400 € par an et par foyer… Jeter de la nourriture, c’est jeter de l’argent !

Quelles solutions pour lutter contre le gaspillage ?
Diagnostiquer – Sensibiliser – Respecter la nourriture – Constater les améliorations.

 

DIAGNOSTIQUER :
En mars 2013 avec la participation de SOGERES (fournisseur de repas crèche, scolaire, RPA…), une semaine de pesée au restaurant scolaire primaire a permis d’établir un bilan des restes de repas. Sur cette période 13 à 17 kg de nourriture ont été jetés chaque jour…
Rappelons à ce stade, qu’un enfant dans le monde meurt toutes les 6 minutes…

 

SENSIBILISER :
Au restaurant scolaire, une pesée sera effectuée chaque jour et l’affichage des volumes jetés en fin de semaine devraient provoquer une prise de conscience et l’envie de changer ses habitudes. Avec la participation de SAN ASA (association Sanvignarde), l’idée est de photographier les plateaux partant à la poubelle ainsi que le poids total des sacs poubelle.
Des affiches contribueront à rappeler tout au long de l’année l’action en cours.

Des déjeuners « zéro déchets » ou « assiette vide » seront organisés.

 

RESPECT DE LA NOURRITURE :
Il a été établi que certains aliments  sont en général mal consommés. Quelques pistes sont à l’étude :
=> Permettre à l’enfant de choisir la quantité qu’il désire en se servant lui-même : « je dose mes quantités donc je mange ce que je prends ».
=> Nouvelle présentation des plats = entrée en libre-service
=> Allonger la durée de prise de repas : en moyenne les enfants déjeunent en 6 à 8 minutes. Il faut les inciter à prendre plus de temps et ainsi à finir leur assiette donc moins de gaspillage.

 

ACTION AVEC LE GROUPE FAMILLE :
Regroupant quelques mamans dont le but est de se rencontrer, de partager et de favoriser le lien social, nous avons pensé qu’en les associant à certaines opérations, ce petit groupe pourrait nous faire découvrir comment accommoder les restes et nous faire découvrir le goût des aliments ainsi transformés.

 

CONSTATER LES AMELIORATIONS :
Initiative sur le moyen et long terme, nous ferons un bilan de toutes les actions menées au cours de l’année scolaire avec l’aide de tous les participants afin de lister tous ces petits plus qui auront permis de réduire ce gaspillage.

 

J’invite tous les habitants de la commune à se joindre à cette action par de petits gestes personnels et quotidiens dans l’intérêt de la planète afin de protéger notre environnement et réduire la production de déchets.

 

 

Nicole GRANDO
Adjointe aux Affaires Scolaires,
et à la Restauration

 

 

14/10/2014

 

 

Retour haut de page

 

Bibliothèque

 

La bibliothèque se dote d'un nouveau service

Dorénavant, la bibliothèque propose un catalogue en ligne de son fonds de livres. Pour accéder au portail vous devez simplement taper sur votre ordinateur :  Sanvignes.opac3d.fr. Si vous êtes abonné, vous pouvez créer votre compte et avoir accès à vos prêts et réserver vos ouvrages en ligne. A la bibliothèque, deux ordinateurs OPAC sont à la disposition des lecteurs pour une consultation sur place.

 

30/08/2014

 

Retour haut de page

 

Du 15 messidor an VIII à la

Ve République

 

Le groupe « explorateurs d’archives » est composé de huit personnes,             acteurs engagés dans la vie publique de Sanvignes.

Depuis plusieurs années, ils ont entrepris un travail original s’appuyant sur la lecture des 4288 pages de registres municipaux de la commune depuis le début de leur existence le 04 juillet 1800.
Le fruit de leurs recherches est la publication d’un mémoire de 260 pages intitulé :

La commune de Sanvignes à travers les délibérations du conseil municipal : «Du 15 messidor an VIII à la Ve République».

Le groupe a voulu relater les différents aspects de la vie de la municipalité  : la genèse de la commune, les maires et conseils municipaux, les finances locales, l’aménagement du territoire, l’école publique et la solidarité au quotidien.

L'ouvrage est visible à la bibliothèque.

Si vous souhaitez en acquérir un, adressez-vous à Alain Gautreau au 06 22 28 42 57 ou laissez vos coordonnées à la bibliothèque. L'ouvrage est vendu au prix de 29 €.

 

04/07/2014

Retour haut de page

 

Près du stade Saint-Amédée

Je nettoie, tu nettoies, il nettoie….nous nettoyons !

 

Chaque année, l’action « Nettoyons la nature » est mise en place au niveau national pour sensibiliser la population à l’environnement et son respect. Elle se déroulera cette année les 26, 27 et 28 septembre 2014 partout en France.

Pour les centres Leclerc, à l’initiative de ce projet, « l’idée est de changer les comportements en sensibilisant le grand public à la gestion de leurs déchets et en mettant en place des structures et des actions pour favoriser et encourager l’adoption de réflexes verts ».

A Sanvignes, les élèves des écoles et du collège participent tous les ans à cette opération écocitoyenne.

Pour l’édition 2014, un appel est donc lancé à tous les Sanvignards intéressés par la démarche, qui souhaiteraient dans leur quartier ou sur leur site préféré participer à l’opération. Il suffit de contacter l'Espace loisirs, de donner le jour et le lieu du nettoyage et des outils (t-shirt, gants, sacs...) seront distribués.

A l’issue de l’opération, un verre de l’amitié sera offert à tous les participants.

Pour que les générations futures reçoivent une planète propre et saine, soyons nombreux à nous mobiliser !

 

D'autre part, la commune de Sanvignes a décidé de mettre en place une campagne de sensibilisation. De plus en plus fréquemment on trouve dans les parcs et espaces verts de la ville de nombreux déchets, notamment des tessons de bouteilles.

Il est urgent de faire prendre conscience aux auteurs de ces incivilités que leur comportement peut entrainer des accidents plus ou moins graves.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page

 

Les personnes ressources : dans tous les quartiers de la commune

Mis en place dans le cadre du Projet Familial et Social, signé avec la CAF, le groupe des Personnes Ressources constitue un véritable outil de démocratie participative et de création de lien social à destination des personnes âgées de la commune.

 

Qui sont-elles ?

Ce sont des bénévoles, le plus souvent membres du milieu associatif, personnalités reconnues pour leur dévouement, leur capacité d’écoute et de dialogue, et qui côtoient régulièrement des personnes âgées, mais aussi de simples citoyens qui ont choisi de s’impliquer dans la réflexion et mise en œuvre d’actions en faveur de ce public.

 

Les missions des Personnes Ressources

Leur « mission » est d’être à l’écoute des difficultés que peuvent rencontrer les personnes âgées et/ou isolées, de recenser leurs besoins en recoupant les informations glanées au cours des relations de voisinage qu’elles peuvent établir.

Elles se chargent d’apporter les informations utiles sur les dispositifs d’aide et de diriger les personnes vers les services compétents.

Elles s’efforcent de rompre l’isolement par communication d’infos utiles, des incitations à participer à la vie communale.

Le groupe participe activement à l’élaboration du programme de la Semaine Bleue et à sa mise en oeuvre.

 

Faire appel à une Personne Ressource : pourquoi faire ?

- Vous avez une difficulté dans votre vie quotidienne

- Vous avez besoin d’une aide ponctuelle

- Vous avez une question relative à votre situation

- Vous avez besoin d’un conseil

- Vous voulez vous mettre en relation avec un service compétent

- Vous voulez quelqu’un à qui parler

- Vous voulez rompre votre isolement et partager un moment agréable par une visite

- Vous voulez vous rendre à un spectacle, une cérémonie, une animation …

- Vous voulez faire une course

- Vous avez une idée à suggérer

- Vous voulez partager un savoir-faire, une expérience

 

Alors, faites appel à l’une des Personnes Ressources de votre quartier

Cliquez ici pour connaitre les personnes ressources de votre quartier.

 

 

 

Retour haut de page